/assermenter/
Prêter serment.

Les différences entre les divers systèmes juridiques exigent du traducteur une compétence supplémentaire, indispensable pour transposer concepts, institutions, actes et jugements d’une langue à l’autre

Depuis 1986, interlanguage fournit la traduction de textes juridiques dans toutes les langues :

  • contrats
  • différends internationaux
  • statuts
  • documents CCIAA (Chambre de commerce, d’industrie, d’artisanat et d’agriculture)
  • demandes de participation aux marchés
  • demandes d’enregistrement des marques et des brevets
  • actes judiciaires et notariés
  • dépositions
  • jugements
  • dossiers d’adoption internationale
  • documents douaniers
  • normes, dispositions et règlements
  • documents bancaires

L’objectif d’une traduction juridique est que le texte final puisse aussi déployer ses effets juridiques dans la langue cible. Il faudra donc en confier la traduction à des professionnels travaillant vers leur langue maternelle, compétents en la matière et capables de produire un texte final qui s’inscrit parfaitement dans le contexte juridique cible.

Notre équipe de traducteurs de langue maternelle possède une formation linguistique de haut niveau et une solide connaissance du droit et de tous les principaux systèmes juridiques contemporains.

L’équipe de réviseurs et chef de projet offre une garantie supplémentaire de l’adéquation terminologique et juridique des traductions.

Si le projet l’exige, interlanguage prend également en charge la phase d’assermentation et de légalisation près le Tribunal.

Le service de traduction est certifié selon la norme EN ISO 17100:2015.

Contactez-nous pour une consultation gratuite

Je vais être exécuté demain à 6 h pour un crime que je n’ai pas commis.
Je devais être exécuté à 5 h, mais j’ai un bon avocat.

Woody Allen