Islandais

Lingua islandese

Language family: GERMANIQUE

Alphabet: LATIN

islandais

L’islandais est une langue indo-européenne de la famille des langues germaniques. C’est la langue officielle de l’Islande, parlée par environ 280 mille personnes.

Basé sur le latin, l’alphabet contient 32 lettres, dont plusieurs lettres spéciales, les « runes », dérivées de l’ancien alphabet runique, qui ressemblent aux lettres de notre alphabet mais se lisent différemment. Pour les Islandais, peuple cultivé, l’usage de l’ancienne langue des Vikings est source de fierté, signe d’un lien très fort au passé. C’est précisément pour maintenir vivante leur antique langue maternelle que les livres d’auteurs étrangers sont traduits en islandais.

L’isolement de l’Islande et sa forte culture de l’écrit ont permis une exceptionnelle conservation de la langue d’origine. Celle-ci n’a pratiquement subi aucune évolution au cours du dernier millénaire, ni dans sa version écrite, ni dans sa version orale, ce qui la rend la plus proche des anciennes langues nordiques. De fait, un Islandais peut aujourd’hui encore lire sans grande difficulté une saga écrite par ses ancêtres au XIIe siècle.

L’occupation de l’Islande par les Danois de 1380 à 1918 a eu une influence négligeable sur l’évolution de la langue islandaise, qui resta en usage au quotidien au sein de la population. Le danois était uniquement utilisé pour les communications officielles, comme le fut du reste l’anglais pendant l’occupation américaine de 1940 aux années 50.

En 1944, la constitution établit que l’islandais était la langue officielle du pays, et, dès lors, c’est la seule autorisée dans les écrits officiels et les débats publics.

Des particularités grammaticales qui, dans les autres langues, se sont atténuées au fil du temps, sont restées pratiquement intactes en islandais. En outre, l’Islande veille tout particulièrement à ne pas introduire des mots étrangers au-delà du strict nécessaire. De nouveaux termes sont créés en utilisant le vocabulaire qui existe déjà, ce qui en augmente particulièrement la richesse.

La phonologie islandaise est plutôt inhabituelle pour une langue européenne.

L’Islande ne fait pas partie de l’Union européenne mais, comme la Norvège, elle a signé l’accord de Schengen pour la libre circulation des personnes, des biens et des services au sein de l’UE.

Islandais ultima modifica: 2018-12-02T08:00:11+02:00 da interlanguage.it