Traductions pour la Suisse

La Suisse compte quatre langues nationales.

Si une entreprise veut s’affirmer dans ce pays, la traduction est une nécessité quotidienne.

Les quatre langues nationales de la Suisse sont l’allemand, le français, l’italien et le romanche.

Pour pouvoir grandir et renforcer sa présence dans ce pays, une entreprise doit obligatoirement communiquer dans toutes ses langues nationales officielles.

Même si la plupart des Suisses n’ont aucun mal à comprendre au moins une autre langue nationale, la traduction professionnelle est néanmoins indispensable pour la documentation écrite (qu’il s’agisse de catalogues, de sites Internet, de manuels techniques ou de contrats).

Il est essentiel de savoir que l’italien parlé et écrit en Suisse, ne correspond pas exactement à l’italien parlé et écrit en Italie.

Le suisse italien, influencé par sa cohabitation avec l’allemand et le français, est ponctué d’expressions qui seraient inhabituelles pour un Italien, alors qu’elles sont tout à fait courantes en Suisse.

Ci-après quelques exemples pris au registre familier :

ITALIESUISSE
VariazioneMutazione
CellulareTelefono mobile ou Natel
CAPNPA (numero postale di avviamento)
PatenteLicenza di condurre
MutuoIpoteca

Et si nous examinons les termes didactiques, les différences sont encore plus évidentes.

Ci-après quelques exemples du lexique médico-scientifique :

ITALIE SUISSE
 Medicinale  Medicamento
 Mutuabile  Ammesso dalle casse o rimborsato dalle casse malati
 Pompa protonica Pompa a protoni
 Sovradosaggio Posologia eccessiva

Ou du lexique juridique :

ITALIE SUISSE
Dichiarazione dei redditiDichiarazione d’imposta
VerbaleProtocollo
Società per Azioni, S.p.A.Società Anonima, S.A.
Società a responsabilità limitata, SrlSocietà a garanzia limitata, Sagl
StipendioSalario

Un autre aspect fondamental est la langue en relation avec les institutions publiques, les organismes, les associations, les lois, les ordonnances, les dispositions, bref tout ce qui concerne la fonction publique, où chaque texte produit a une version précise dans chaque langue officielle.

Qui plus est, les sociétés privées peuvent aussi s’immatriculer aux Registres des entreprises (pardon, aux Registres du commerce…) dans plusieurs cantons et, par conséquent, avoir leur raison sociale dans plusieurs langues.

Quelques exemples :

ALLEMAND FRANÇAIS ITALIEN
Geldwäschereigesetz (GwG)Loi sur le blanchiment d’argent (LBA)Legge sul riciclaggio di denaro (LRD)
Alters- und Hinterbliebenenversicherung (AHV)Assurance-vieillesse et survivants (AVS)Assicurazione vecchiaia e superstiti (AVS)
Schweizerische Bundesbahnen (SBB)Chemins de fer fédéraux suisses (CFF)Ferrovie federali svizzere (FFS)
Schweizerischer Bankpersonalverband (SBPV)Association suisse des employés de banque (ASEB)Associazione svizzera degli impiegati di banca (ASIB)
Schweiz. Spenglermeister- u. Installateur-Verband (SSIV)Association suisse des maîtres ferblantiers et appareilleurs (ASMFA)Associazione padronale svizzera lattonieri e installatori (APSLI)

Dans un pays comme la Suisse, qui est une entité politique, économique et financière très importante, le service de traduction doit garantir des standards de qualité très élevés. Le traducteur doit connaître parfaitement les caractéristiques linguistiques et culturelles de ce pays. Il doit être capable de trouver et d’identifier les sources les plus pertinentes pour utiliser la terminologie officielle.

Au fil de ses collaborations avec des entreprises privées et avec les institutions, interlanguage a accumulé une longue expérience sur le marché suisse. L’agence de traduction connaît les caractéristiques linguistiques de ce pays, et elle sait accorder ses outils de travail avec les exigences de confidentialité et de qualité.

Parmi nos clients plus prestigieux, nous comptons les Chemins de fer fédéraux suisses (SBB CFF FFS) pour lesquels nous sommes les seuls fournisseurs étrangers de services linguistiques.

Demandez des informations ou un devis

Traductions pour la Suisse ultima modifica: 2016-06-21T11:51:06+00:00 da interlanguage.it